Station d'épuration

La construction d'une station d'épuration était devenue indispensable eu égard au développement de la population. Elle a été mise en service en février 2011.

La compétence de la communauté de communes du Pays des achards

Décidée au départ par la commune de La Chapelle-Achard, la construction a finalement été conduite sous l'égide de la communauté de communes du Pays des Achards qui a pris la compétence dans ce domaine.

Une décision qui permettra de rationaliser les investissements sur l'ensemble du canton. elle limitera ainsi les incidences financières pour les usagers dans un domaine où les obligations sont de plus en plus draconiennes, mais nécessaires pour que chacun évolue dans un environnement préservé.

Une grande capacité

La taille de la station (5300 équivalents habitants) a été calculée pour prendre en charge non seulement les besoins des habitants actuels de la commune, mais aussi de ceux qui viendront y résider dans les prochaines années. De plus, c'est toute la zone d'activités des Achards qui est également raccordée maintenant sur cette station.

hangar entreposage des boues station épuration

Le système de traitement des boues est nouveau sur le canton : après séchage par une centrifugeuse, elles sont chaulées pour parfaire ce séchage , puis stockées sous hangar avant enlèvement pour épandage.

La Chapelle bien desservie par l'assainissement collectif

L'opération de raccordement du village du Moulin des Landes et de la zone d'activités à cette nouvelle station a permis de raccorder quelques habitations supplémentaires, route de La Mothe, rue des Jonquilles et impasse des Peupliers. Ce sont donc désormais plus de 90% des habitations qui sont raccordées à l'assainissement collectif.

Plan

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes